Beaucoup de gens s’intéressent au cercle polaire Islandais pour un long voyage ou un court séjour. Cet article vous donnera quelques informations utiles sur cette île isolée et ses environs.

Où se trouve le cercle polaire arctique ?

Le cercle polaire arctique est l’un des 5 parallèles géographiques principaux, situé dans l’hémisphère nord, à plus de 4 000 km du pôle Nord. Cette zone est sous protection de la Russie et du Royaume-Uni en raison de son importance pour les voyages internationaux.

Le cercle polaire arctique est situé dans une région appelée Extrême-Arctique, au-dessus de 60 degrés de latitude nord. La zone de ce cercle couvre la majeure partie des territoires Russes, du Canada et du Groenland à l’ouest.

Qu’est-ce qui caractérise les côtes de l’Islande ?

Le littoral de l’île d’Islande est un trésor de nature et d’histoire, et pas seulement pour sa capitale, Reykjavik. Les côtes islandaises se caractérisent par un terrain accidenté et escarpé. Les zones côtières de l’Islande sont connues pour leurs conditions météorologiques extrêmes, leurs températures élevées et leurs vents violents. La mer est souvent couverte de brouillard et l’eau froide rend la navigation difficile. Les montagnes et la côte ont tendance à s’élever et à s’abaisser, les terres se situant en moyenne à deux mètres sous le niveau de la mer. Cependant, ce pays reste très accessible en voyage. Le paysage de islandais est divisé en trois parties principales :

  • La zone côtière centrale où se trouvent des eaux peu profondes et des côtes rocheuses,
  • Une zone montagneuse accidentée avec de grandes chutes de neige en hiver,
  • Un fjord à l’ouest rempli de glace.

Quelle mer entoure l’Islande ?

Le cercle polaire arctique d’Islande est une zone de l’océan Atlantique Nord située entre les latitudes 60°N et 70°N. C’est une zone d’air froid et sec qui s’étend du Canada à la Russie, en passant par l’Islande. Le cercle polaire arctique est l’une des zones maritimes les plus importantes au monde, militairement et commercialement.

Quelles sont les caractéristiques de l’Islande ?

Vue de rejkjavik en contre plongée soleil rasanr

L’Islande est un pays insulaire de l’océan Atlantique Nord. Il couvre une superficie d’environ 103 000 km2, et comprend une population d’environ 400 000 habitants. Son nom officiel est la République d’Islande. Cependant, l’Islande est appelée la « véritable » Islande pour la différencier de son pays associé : les îles Féroé.

Il s’agit du point le plus au nord de l’Europe, et la frontière terrestre la plus courte et la plus au Nord vers la mer du Nord, l’océan Atlantique et l’océan Pacifique Nord.

L’île entière est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO qui comprend, entre autres, le célèbre Blue Lagoon. Le centre géographique de l’Europe est la ville de Reykjavik (80 km au sud pour être précis). Cette dernière est située dans une petite baie, entourée de montagnes et avec une abondance de chutes d’eau. De nombreux touristes en voyage visitent la ville pour s’évader, recherchant les sports d’hiver ou le soleil (ou les deux !).

Mais pour le voyage, l’Islande est surtout connue pour ses volcans (le plus célèbre étant le volcan Eyjafjöll, entré en éruption en 2010), ses glaciers (notamment le glacier Vatnajokull) ses geysers et son soleil de minuit.

L’île d’Islande abrite certains des plus anciens glaciers d’Europe, et le mont Hvannadalshnjúkur (2 109,6 m) est le plus haut sommet de l’île. La géographie quant à elle est variée, avec des montagnes au nord, un plateau au centre et des plaines côtières au sud.

Le climat du cercle polaire en Islande

Le climat islandais est de type continental tempéré avec de modestes influences continentales méditerranéennes dues à sa grande surface et à ses températures extrêmes. Il est affecté par les courants l’océan Atlantique et depuis 2000, ainsi que par le courant nordique. En raison de son emplacement, le pays est également soumis aux tempêtes de l’océan Atlantique.

Les températures moyennes vont de 8,5°C à 13,6°C. Il existe de nombreuses variations saisonnières en raison de l’emplacement, mais en général, les hivers sont doux avec des nuits plus fraîches qu’au nord de l’Europe et les étés y sont plus doux avec des journées plus chaudes. En voyage, les températures sont agréables, mais mieux vaut bien préparer ses équipements.

L’île de Grimsey

Grimsey Island est une petite île au milieu de la Manche, juste au large des côtes islandaises. L’île de Geimsey est inhabitée depuis des siècles et abrite aujourd’hui plus de 100 espèces d’oiseaux, dont des macareux et le rare oiseau « pélagique », l’énigmatique sterne « naine ». En 2009, une colonie reproductrice d’environ 3 000 oiseaux a été découverte sur l’île de Grimsey. Leur population est en augmentation et la présence de cet oiseau méconnu pourrait contribuer à l’augmentation de son effectif en France métropolitaine et à la valorisation de cette espèce rare.

Alex

Depuis une quinzaine d'années, je m'intéresse de près à l'exploration de pays étrangers à travers mes voyages et mes lectures. Le cercle polaire et l'antarctique sont des territoires qui mes passionnent en particulier.

Post Comment